Notre actualité

Professionnalisme ou opportunisme...

Professionnalisme ou opportunisme...

L’Uberisation du métier d’agent immobilier a malheureusement mis au grand jour certaines pratiques qui tiennent davantage de l’improvisation. Dans ce marché aussi pointu, l’acquisition ou la vente d’un bien immobilier reste un acte engageant qui exige les conseils et l’accompagnement de vrais professionnels. Sa sécurisation est une question qui a en effet tout lieu d’être.

Acheter ou vendre un appartement, une maison, des murs ou un terrain s’inscrit dans un processus réglementaire qu’il faut maitriser et respecter. La tentation est grande pour certain propriétaire d’agir en solo pour trouver un acheteur et éviter la rémunération de l’intermédiaire. C’est un choix risqué car un bien, particulièrement dans les villes où le marché est tendu, est très vite repéré ; une surestimation va ralentir sa vente et lorsque ce bien reste trop longtemps sur le marché, il perd son pouvoir d’attractivité ce qui entraine bien souvent une décote. Avoir le regard objectif d’un professionnel du marché pour établir une estimation juste est une garantie d’efficacité.

L’intermédiaire est un acteur passionné et bienveillant à même d’assurer une transaction en toute sérénité, dans le respect des conditions à la fois techniques et juridiques, dans l’intérêt des deux parties

En tant qu’acquéreur d’un bien, votre conseiller peut vous aider à construire votre proposition financière en tenant compte de l’estimation qu’il a établi, de la marge de négociation crédible et de votre capacité financière au regard de situation du cout de l’argent.

Une fois l’offre sécurisée et acceptée du vendeur, le processus d’acquisition entre en marche avec « l’avant-contrat » de réservation du bien : promesse de vente ; compromis ou encore achat sous dépôt de garantie.

La recherche de prêt est également un travail de longue haleine. Elle fait souvent l’objet d’une condition suspensive encadrée par le droit immobilier. Votre conseiller sera de bon conseil. Il connait la position des acteurs bancaires à l’instant T, laquelle varie non seulement en fonction des taux directeurs du marché mais également de leur propre stratégie liée à leur fonds propres. Pour vous, un gain de temps précieux. Il sécurise également chaque étape au regard de la loi afin que la transaction ne se trouve pas dans l’impasse, par un refus de prêt à posteriori du délai écoulé.

Avant la signature finale devant notaire, il reste des démarches techniques encadrées par le législateur afin que votre achat soit transparent, éclairé par les rapports et diagnostics d’experts. Une fois de plus, l’aide d’un conseiller va vous permettre de passer ces étapes chronophages en toute confiance et sérénité.

Ces quelques points témoignent, même dans le cadre de la plus simple transaction, de la nécessite de sécuriser cet acte d’achat si particulier qui détermine un futur qu’un professionnel de l’immobilier aguerri souhaite le meilleur pour chacune des parties.

 

VOIR LES AUTRES ARTICLES